lemonade-beyonce-gofantasydragracing

Lemonade : le dernier album de Beyoncé

lemonade-gofantasydragracingAprès la sortie de l’extrait « Formation » en février 2016, Beyoncé a sorti son sixième album « Lemonade » en Avril dernier en partenariat avec HBO, la chaîne câblée américaine. Comme de ma limonade, il se veut être rafraîchissant. L’édition se compose exactement de 12 pistes avec des featurings hors du commun mais aussi dans la manière dont il a été produit.

Du vrai Beyoncé

19-beyonce-lemonade-gofantasydragracingUne nouvelle fois, la « Queen Bee » a su surprendre son public. Toujours aussi dévouée, Beyoncé offre un album-concept où chaque chanson est illustrée par un clip. L’apparition des personnages remarquables comme son cher et tendre Jay Z, Laolu Senbanjo, Serena Williams, Ibeyi, les mères de Travyon Martin et Michel Brown (les deux hommes noires tues par les policiers) augmentent la crédibilité de l’œuvre.Comme son précédent « out of the blue », elle a su toucher le public qui est habitué à sa créativité et de produits homogènes.

Cette homogénéité est témoignée non seulement par son engagement dans le single « Formation » en termes de chorégraphie rendant particulièrement hommage au mouvement des Black Panthers. À cela s’ajoute l’organisation du Formation tour qui a eu lieu à partir du 27 Avril ayant pour but d’éveiller la curiosité de ses admirateurs.

Les gens parlent…

Depuis la fin de l’année 2015, des rumeurs circulent qu’un nouvel album de Beyoncé s’annonce suite a la vue en gros plan de sa main sur une console d’enregistrement. Ainsi, depuis le début du mois d’avril 2016, elle a dévoilé quelques-uns des titres de ses chansons, à l’instar de « Die With Yousu Tidal« . Le service de Streaming a été lance un peu plutôt par son mari. Après la sortie de l’album, de nombreuses écoutes attentives et des coups d’œil suscitaient de nombreux avis, pour et contre.

Beyoncé se révèle… enfin

beyonce-lemonade-gofantasydragracingLe clip de la chanteuse es indépendant, en effet est elle-même la productrice exécutive avec l’apparition des invités célèbres et talentueux comme Kendrick Lamar, Jack White, James Blake. Elle a aussi procédé à la diffusion des messages qui s’avèrent être particulièrement forts mais qui ont marqué son public. Mais c’est elle qui le dernier mot… La sortie de cet album est aussi une « occasion » d’aborder pour la première fois ses problèmes conjugaux par rapport à l’infidélité de son mari et de montrer au monde entier sa fierté et sa sensibilité en tant que femme.

Malgré la réussite de son coffret, les fans ressentaient un brin de déception car la Diva est allée un peu trop fort, notamment en se laissant aller avec des images incroyables comme par exemple dans la chanson Sorry. Néanmoins, on ne cesse d’apprécier les tubes où elle sort de son univers confort pour plus de simplicité et ses styles hybrides comme dans « Don’t hurt yourself« , « Daddy lessons »  qui la renvoient dans ses racines Texas de la Queen Bee. « Sand castles » sonne également fort dans les oreilles de ses fans depuis la sortie de cet album-concept.